Bienvenue!

Le Conseil du saumon du Nouveau-Brunswick (NBSC) est un organisme bénévole à but non lucratif qui se consacre à la protection du saumon sauvage de l'Atlantique et au soutien des activités de restauration et de mise en valeur de tous les bassins hydrographiques du Nouveau-Brunswick.

nbsc logol transparent

Introduction du président du Conseil du saumon du Nouveau-Brunswick

2 septembre 2020

Laisse moi me présenter. Je m'appelle Kevin Davidson. Je suis le nouveau président du NB Salmon Council (NBSC). Je suis devenu président en mars après le mandat de deux ans de John Pugh. Je tiens à remercier John pour son travail et ses contributions exemplaires à la conservation du saumon atlantique pendant son mandat de président de mars 2018 à mars 2020.

Quant à moi, mon intérêt pour les pêches et la faune et leur conservation a commencé à un très jeune âge et m'a mené à une carrière de 40 ans en tant que biologiste des pêches et de la faune en tant que consultant, biologiste et gestionnaire de programme avec Pêches et Océans Canada et cadre supérieur au Service canadien de la faune d'Environnement Canada. J'ai une vaste expérience de recherche et de gestion dans la gestion des poissons, des pêches, des oiseaux migrateurs, des espèces en péril et de leurs habitats. Je suis un défenseur enthousiaste de la conservation du saumon qui reconnaît les rôles écologiques, culturels et économiques importants que le saumon sauvage de l'Atlantique joue au Nouveau-Brunswick et dans tout le Canada atlantique. Je reconnais également que la conservation du saumon au Nouveau-Brunswick dépend entièrement des nombreuses contributions et de l'influence positive de nos organisations affiliées. Je travaillerai avec les membres du comité du CSNB et nos affiliés, et en collaboration avec la Fédération du saumon atlantique (FSA) pour favoriser la conservation et l'amélioration du saumon atlantique et de ses habitats au Nouveau-Brunswick.

Alors que je prends les rênes, il y a plusieurs problèmes sur lesquels nous sommes activement engagés et sur lesquels nous participerons :

  • Lac Miramichi et espèces envahissantes : Nous continuerons d'appuyer les efforts du conseil de district de North Shore Mic Mac et de la Fédération du saumon atlantique pour éliminer l'achigan à petite bouche envahissant de la partie supérieure du sud-ouest de la Miramichi. Nous sommes également représentés au Conseil des espèces envahissantes du Nouveau-Brunswick pour contrer et décourager la prolifération des espèces végétales et animales envahissantes.
  • Bar rayé : L'analyse des données du MPO et les recherches menées par la FSA confirment que les populations de bar rayé de Miramichi ont un effet négatif sur les populations de saumon de l'Atlantique. Nous avons fait pression et continuerons de faire pression sur le MPO pour qu'il établisse des niveaux de population cibles et des régimes de gestion qui garantiront la durabilité et la conservation des deux espèces et des pêches qu'elles soutiennent aujourd'hui et à l'avenir.
  • Programmes de base : nous avons deux programmes de base que nous continuerons à soutenir :
    1. notre programme Fish Friends enseigne aux élèves du primaire l'histoire de la première vie du saumon, et
    2. dépistage des maladies des stocks de géniteurs qui fournissent des alevins non nourris pour le projet de recolonisation de la rivière Aroostook (drainage Saint-Jean).
  • Mise en œuvre de l'approche de précaution pour la pêche au saumon atlantique : L'approche de précaution du MPO vise à établir des règlements sur la récolte du saumon à différents niveaux de population. Nous avons participé activement aux consultations avec le MPO et les intervenants des Premières Nations concernant la mise en œuvre de ce programme. Le MPO a admis qu'il n'y a pas d'allocation associée à la pêche récréative avec remise à l'eau (C&R) et qu'il s'agit plutôt d'une mesure de conservation. Nous continuerons de faire pression en faveur de mesures de pêche qui soient compatibles avec la conservation à long terme de cette espèce. 
  • Réseau des terres de la Couronne : Nous sommes représentés au sein de ce groupe qui s'efforce d'équilibrer la récolte de bois avec les besoins en habitat des poissons et de la faune. 
  • Passage du poisson : Nous continuerons de faire pression pour un passage du poisson efficace à tous les barrages de la province du Nouveau-Brunswick. Nous sommes particulièrement préoccupés par le passage des saumoneaux en aval au barrage et au bassin d'amont de Mactaquac et au barrage Tinker sur la rivière Aroostook (bassin versant de la rivière Saint-Jean). Nous soutenons également d'autres intérêts de conservation dans la poursuite de l'enlèvement des barrages à Milltown sur la rivière Sainte-Croix; à l'embouchure de la rivière Musquash; et sur Campbell's Creek, un affluent de la rivière Nashwaak.

J'ai hâte de travailler avec nos affiliés et partenaires pour conserver et améliorer les populations de saumon du Nouveau-Brunswick et de ses rivières limitrophes au profit de l'espèce et des possibilités de pêche qu'elle offre.

Bien à vous dans la conservation,

Kevin Davidson